Bibliojeu
Votre bibliothèque de jeux de société en ligne

Les mécanismes d'un jeu de société

Qu'est ce qu'un mécanisme de jeu?

Un mécanisme est une combinaison, un agencement de pièces, d'organes, montés en vue d'un fonctionnement. Un jeu de société est très souvent constitué de plusieurs mécanismes. Bibliojeu classe ses jeux parmi 28 mécanismes, trouvez la liste et une explication pour chacun d'eux ci-dessous.

Découvrir la liste du matériel
Découvrir la liste des termes de jeu

Liste des mécanismes utilisés sur Bibliojeu et leur explication

Actions / Déplacements programmés : Les joueurs peuvent avancer leurs pions mais selon un schéma défini par le jeu (exemples : la bonne paye, monopoly)

Alliances et trahisons : Les joueurs peuvent s'unir et se trahir en fonction de leurs intérêts à un moment de la partie (exemples : Intrigue, Diplomacy)

Affrontements : Deux joueurs ou plus s'affrontent en s'attaquant mutuellement, le joueur anéanti perd (exemples : Abalone, Bataille navale touché coulé)

Bluff : Les joueurs peuvent mentir, annoncer des choses complètement fausses dans le but de bluffer leurs adversaires (exemples : Résistance, Skull)

Chance : Les joueurs avancent dans le jeu uniquement par un résultat de dés ou par une pioche de cartes sans possibilité d'en changer l'issu (exemples : Destins le jeu de la vie, Le cochon qui rit)

Connaissances : Afin de progresser dans le jeu, les joueurs doivent avoir une certaine culture générale (exemples : Timeline inventions, A qui mieux-mieux)

Construction : Les joueurs se développent en construisant des infrastructures sur le plateau de jeu (exemples : Les colons de Catane, Taluva)

Construction de réseaux de transport : Les joueurs se développent en construisant des réseaux de transport sur le plateau de jeu (exemples : Les aventuriers du rail, Les aventuriers du rail Europe)

Combinaison : Les joueurs doivent assembler des éléments, assemblés ils augmentent la force la puissances et/ou les richesses (exemple : Dominium)

Coopération : Les joueurs jouent tous ensemble, ils gagnent alors tous ensemble ou perdent tous ensemble (exemples : Hanabi, Désert Interdit)

Course : Le premier arrivé l'emporte. Généralement, des obstacles sont placés sur leur route, le joueur le plus habile à les surmonter l'emporte (exemples : Croque-Carotte, Mille bornes classique)

Deviner : Les joueurs doivent deviner la signification de dessins ou de concepts en fonction de ce qu'un autre joueur leur fait voir (exemples : Taboo, Concept)

Élimination de joueur : Un joueur quitte la partie s'il perd tous ses pions, ses richesses ou s'il est tué par un autre joueur (exemple : 10 Minutes to kill)

Imagination : Les joueurs doivent faire preuve d'imagination afin d'avancer dans le jeu et gagner des points (exemples : Dixit, Kontour)

Interprétation / Jouer un rôle : Les joueurs jouent à travers un personnage (exemples : Les Loups-garous de Thiercelieux, Mafia de Cuba)

Gestion de sa main de cartes : C'est l'habilité des joueurs à jouer les bonnes cartes au bon moment qui leur permettra de prendre l'avantage (exemples : Bang, Mito)

Gestion de stock : Seul le joueur gérant le mieux son stock remportera la partie peu importe comment la partie se déroule (exemples : Blockus, Qwirkle)

Gestion du temps : Les joueurs doivent jouer contre le temps généralement un sablier (exemples : Magic Maze, Pictionary)

Placement de tuiles : Le plateau de jeu se construit au fur et à mesure que les joueurs ajoutent des tuiles à leur tour (exemples : Carcassonne, Taluva)

Placement d’ouvriers : Les joueurs remportent des points ou des ressources en plaçant des ouvriers aux endroits qu'il leur faut (exemple : Les Bâtisseurs - Moyen-âge )

Plis / Levées : Les joueurs doivent remporter des plis / levées afin d'obtenir des points (exemple : Le tarot)

Mémoire : Les joueurs doivent se souvenir de faits, couleurs, choses afin d'avancer dans le jeu (exemples : Panic Island, Pique Plume)

Négociation : Les joueurs doivent être d'âpres négociateurs s'ils veulent l'emporter (exemple : Bohnanza)

Objectif secret : Les joueurs possèdent un objectif que seuls eux connaissent, ils doivent le réaliser sans que les autres ne le découvrent sinon la réalisation sera plus compliquée (exemple : Risk napoléon)

Observation : Les joueurs doivent bien garder leurs yeux ouverts (exemples : Jungle speed, Dobble)

Rapidité : Les joueurs doivent être les plus rapides à réaliser des actions (exemples : Bazar Bizarre, Picmix)

Stratégie : Les joueurs élaborent un plan d'actions coordonnées (exemples : Caylus, 7 Wonders)

Zone de contrôle : Les joueurs doivent contrôler une partie ou des endroits spécifiques d'un plateau de jeu (exemples : Risk, Smallworld)

Jeux de société modernes, originaux et amusants